Art-Thérapie

Johanna Barralon Art-thérapeute certifié, et enregistré au R.N.C.P.
L’art thérapie, c’est quoi ?
L’art-thérapie s’inscrit dans le champ du soin et de la prévention.
C’est une méthode qui consiste à mettre l’art est au service de l’expression
pour permettre un travail de mise en sens et un dépassement des difficultés
personnelles.
Le cadre thérapeutique permet d’explorer les besoins profonds en toute
confiance dans l’espace confidentiel de la séance.
Pour qui ?
L’art-thérapie s’adresse à toute personne qui désire avancer sur le chemin de
la connaissance et du développement de soi ou faire face à des souffrances
psychiques.
Pour s'exprimer en art-thérapie, aucune expérience artistique préalable n'est
nécessaire.
Comment ?
Les séances d’art-thérapie se déroulent en trois temps :
- un temps de parole pour faire part de ce qui vous amène en artthérapie
- un temps dédié à la création
- un temps de mise en sens et de clôture de la séance.
Les matériaux sont fournis et lors du temps de création vous pourrez
expérimenter la peinture (gouache et aquarelle), le dessin au fusain, au crayons de
couleurs, aux pastels secs et à l’huile, le collage, le modelage avec l’argile, le
glanage etc.
Les matériaux sont en libre accès durant la séance.
La première rencontre permettra de prendre connaissance de votre demande
et de définir ensemble l’orientation de votre parcours art-thérapeutique :
- en séance individuelle ou en groupe
- la fréquence des séances
- et le nombre de séances.
Bienfaits de l’art-thérapie.
L’art-thérapie est indiquée pour :
- trouver des ressources face à un évènement de vie douloureux
(maladie, deuil.)
- Faire émerger ses ressources créatives
- Effectuer un travail sur soi
- gérer son stress, ses angoisses
- être acteur/créateur dans la séance pour être acteur dans sa vie
ou simplement pour accéder à un mieux être.
Elle trouve également sa place dans le cadre :
- des troubles dépressifs et psychosomatiques,
- des conduites addictives, des problématiques alimentaires
- des pathologies plus sévères comme les psychoses et l'autisme.
Aujourd'hui, nombreux sont les services de psychiatrie publics ou
privés qui lui font appel.